L'arachide

Alors qu'on nous parle de plus en plus de pénuries de matières premières, il est primordial d'insister sur l'autonomie alimentaire. Dans ce cadre, l'arachide crue représente un produit exceptionnel. Focus sur un aliment de santé et d'autonomie qui se cultive aisément dans notre pays.

Valeur nutritionnelle

L'arachide présente la particularité d'être riche dans les trois classes de nutriments : lipides (50%), protéines et glucides (environ 25% chacun). Autant dire qu'elle est véritablement un aliment de subsistance !

Sous nos latitudes il est difficile de produire facilement des matières grasses de qualité : les olives, les amandes et noix diverses peuvent répondre à ce besoin mais ce sont des arbres à croissance lente. Les arachides qui sont des légumineuses, comme les pois, présentent l'avantage d'être faciles à cultiver au jardin et produisent chaque année.

Consommez les arachides en coque non grillées que vous trouverez facilement en magasin Bio. Le grillage des arachides dégrade la qualité des acides gras disponibles, c'est donc bien crues et nature que nous vous proposons de vous régaler d'arachides. L'arachide crue, au delà de ses qualités nutritionnelles est d'abord et avant tout délicieuse, sucrée et grasse.

Valeur micro-nutritionnelle

Comme tous les produits végétaux bruts, l'arachide est très riche en micro-nutriments et constitue en ce sens un soutien efficace du fonctionnement métabolique de l'organisme : zinc, sélénium (comme les noix du brésil mais qui ne sont pas locales), manganèse, cuivre, vitamines E et du groupe B, phosphore, magnésium, fer, potassium.

La culture au jardin

Il n'y a pas plus simple à cultiver que l'arachide, c'est une plante qui s’accommode des pires sols, idéale comme première culture, elle poussera même sur des sols caillouteux et très pauvres. Il faut d'abord se procurer des arachides en coque non grillées (primordial !) en magasin Bio et les mettre dans le sol avec leur coque au début du printemps. Les placer à quelques centimètres sous la surface, espacées entre elles de 25 à 30 cm. La plante va pousser à une hauteur de 20 à 40 cm avec le feuillage caractéristique des légumineuses. Arroser modérément, l'arachide ne demande pas beaucoup d'eau. Au début de l'automne les feuilles vont faner et il sera temps de récolter les arachides en tirant sur la tige de la plante, les arachides poussant dans le sol autour des racines. Vous pouvez réaliser cette culture en pleine terre mais aussi en bacs sur votre balcon !

En cultivant vous-même vos arachides vous faites un pas vers l'autonomie alimentaire qui est la seule réponse crédible au système marchand que nous propose notre société, mais vous aurez aussi le plaisir de déguster des arachides fraîches, sucrées, dont la saveur est simplement incroyable ; un avantage supplémentaire pour se lancer dans la culture !

Nous n'avons à perdre notre temps à manifester, protester, conspuer tel ou tel. La vraie révolution c'est l'autonomie ! Dès ce printemps investissez votre temps pour préparer un futur autonome, résilient, basé sur les valeurs et l'éthique de la permaculture.

La liberté ne se quémande pas, elle se prend.